DIRECTIONATURE

  La santé, c'est dans ma nature...
Get Adobe Flash player

Bore

Le Bore fait partie des oligo-éléments qui sont reconnus depuis longtemps pour leur implication dans la santé des plantes, mais la découverte de son importance et son utilité pour les humains remonte aux années 80. Ce minerai se concentrerai surtout dans les os et les dents.

Qu'est-ce que c'est?

Le bore est un élément chimique que l’on retrouve naturellement dans l’environnement, combiné à d’autres éléments pour former des borates. Bien que l'on sache que les plantes ont besoin de bore pour croître et se développer normalement, on ne sait pas encore s'il en va de même pour les humains.

Son rôle dans l'organisme

On se doute qu’il joue un rôle dans la reproduction, la croissance, les fonctions cognitives ainsi que dans plusieurs processus physiologiques, en raison de son activité dans les membranes cellulaires. On pense également qu’il participe au développement des os, car il contribue au métabolisme du calcium, du magnésium et de la vitamine D.

Ses effets bénéfiques

Le bore aurait aussi une action synergique avec le magnésium par une action sur le métabolisme. Il aiderait la conversion de la vitamine D en sa forme la plus active, ce qui ajouterait à la capacité d'absorption du calcium. D'autres interactions avec le bore se situeraient au niveau du cerveau et des fonctions cognitives. Il y aurait une relation aussi avec la production hormonale.

Vos besoins quotidiens

On connaît en fait peu de choses sur le rôle de cet oligo-élément dans la physiologie humaine. Pour cette raison, certains ne le considèrent pas encore comme un nutriment essentiel et aucun apport nutritionnel recommandé (ANR) n'a été établi à son égard. Néanmoins; les apports minimum se situeraient autour de 0,5 à 1 milligrammes par jour.

Quels sont les aliments qui en contiennent le plus?

Bien que le bore soit présent dans les suppléments de multivitamines et minéraux, un apport naturel est possible par la consommation d'aliments tels que pommes, avocats, chocolat, café, fèves, jus de raisin, lait, beurre d'arachides. On le retrouverait dans les pommes de terre et même dans le vin de table.

Les carences

La carence en bore augmente théoriquement les risques d'ostéoporose. Mais selon les recherches, ce manque n'est problématique uniquement s'il est associé à une autre carence : vitamine D, calcium, potassium.  On a également remarqué que les personnes arthritiques présentaient systématiquement un taux de bore inférieur à celui des personnes ne souffrant pas de cette affection.

Les excès

À très forte dose, une toxicité a pu être observée, mais le seuil est pratiquement impossible a atteindre.

Comment le prendre?

Bien que le bore soit présent dans les suppléments de multivitamines et minéraux, un apport naturel est possible par une alimentation saine et variée.

Lu 1783 fois
Plus dans cette catégorie : « Calcium Vitamine U »