DIRECTIONATURE

  La santé, c'est dans ma nature...
Get Adobe Flash player

Anatomie 101

Saviez-vous que?


L’ail est un antibiotique naturel puissant, très efficace pour soigner certaines infections en plus de soulager les problèmes d’estomac et d’arthrite!
Le thé vert facilite la circulation sanguine, abaisse la tension artérielle, réduit le taux de mauvais cholestérol en plus de stimuler le cœur, prévenir les caries, le psoriasis et l’acné…
Les oméga-3 réduiraient les cas d’infarctus et d’AVC de 19% à 45%. Ce nutriment essentiel à la vie possède un effet protecteur réel contre les maladies cardio-vasculaires!
Non seulement le gingembre agrémente vos plats, il peut aider à réduire les nausées, les vomissements et le taux de cholestérol sanguin!

Qui est en ligne?

Nous avons 20 invités et aucun membre en ligne

Glandes surrénales

Évaluer cet élément
(0 Votes)

La médulla interne et le cortex externe da la glande surrénale secrètent différentes hormones. Les hormones corticales, comme les glucocorticoïdes (cortisol), sont des stéroïdes et agissent sur le métabolisme. Les minéralocorticoïdes, comme l'aldostérone, interviennent dans les équilibres ioniques. Enfin, les gonadocorticoïdes ont une action sur les ovaires et les testicules. La médulla fonctionne comme une glande indépendante liée au système nerveux sympathique.

Hormones surrénaliennes

Les hormones surrénaliennes de la zone corticale sont impliquées dans la régulation de l'homéostasie interne (équilibre du milieu intérieur), tandis que les hormones médullaires participent à la réponse au stress.

  • Aldostérone

Secrétée par la zone périphérique du cortex, cette hormone favorise la réabsorption du sodium et l'excrétion du potassium dans l'urine pour maintenir la volémie et la pression artérielle.

  • Cortisol

Produite dans la zone intermédiaire du cortex, cette hormone contrôle l'utilisation des graisses, des protéines et des hydrates de carbone par l'organisme.

  • Gonadocorticoïdes

Produite dans la couche interne du cortex, elle influence la spermatogenèse chez les hommes et la pilosité chez les femmes.

  • Adrénaline et noradrénaline

Ces hormones médullaires travaillent avec le système nerveux sympathique pour augmenter le rythme cardiaque et la pression sanguine, et prépare le corps à l'action.