DIRECTIONATURE

  La santé, c'est dans ma nature...
Get Adobe Flash player

Camomille

(Matricaria recutita - Astéracées)

Bien connu des buveurs de tisane, la camomille a d'innombrables vertus médicinales souvent méconnus. Cette plante est efficace en cas de troubles digestifs, de tension nerveuse et d'irritabilité. En application externe, elle peut même traiter diverses plaies et eczéma.

Habitat et culture

Espèce sauvage et cultivée, la camomille allemande est répandue dans presque toutes les régions tempérées. On le sème au printemps ou à l'automne et on récolte les capitules floraux en été, en pleine floraison.

Principaux constituants

  • Huile essentielle
  • Flavonoïdes
  • Glucosides amers
  • Coumarines
  • Tanins

Principaux effets

  • Anti-inflammatoire
  • Antispasmodique
  • Relaxant
  • Favorise l'expulsion des gaz
  • Antiallergénique

Usages traditionnels et courants

  • Problèmes digestifs: On prescrit souvent la camomille aux enfants car son action est douce. Elle est indiquée contre les douleurs abdominales, l'indigestion, les gastrites et les coliques. Elle soigne aussi les hernies hiatales, ulcères gastriques, maladie de Crohn et toutes formes d'irritation intestinale.
  • Tension nerveuse: La camomille contient un puissant antispasmodique qui la rend efficace contre la tension nerveuse, les douleurs musculaires et les règles douloureuses. Elle réduit l'irritabilité et favorise le sommeil chez l'enfant.
  • Allergies: La camomille est efficace en cas de rhume des foins ou d'asthme. En usage externe, on s'en sert pour soigner plaies, eczéma et démangeaisons, et pour décongestionner les yeux fatigués.
Lu 1514 fois
Plus dans cette catégorie : « Camphre Belladone »